Trois sources revitalisées

Trois nouvelles sources ont été revitalisées dans le Parc Chasseral durant le premier semestre à Corgémont et aux Vieux-Prés, sur les hauts du Val-de-Ruz.

Cela porte à une trentaine le nombre de sources réaménagées dans le cadre d’un projet de recensement et de protection de ces milieux mené depuis 2018 par les Parcs Chasseral et du Doubs. Objectif: valoriser ces milieux naturels menacés tout en prenant en compte les besoins en eaux pour l’alimentation et l’agriculture.

Seule une faible quantité des 250 sources recensées depuis 2018 sur le territoire du Parc Chasseral sont encore dans un état naturel. Les trois quarts d’entre elles font l’objet de captage ou ont été détruites. Cette proportion s’élève à 90% à l’échelle nationale.